Salut les modèles,
Compte tenu des bonheurs que nous avons vécu en 2015, la liste est longue mais non exhaustive … Eradication des structures décentes d’éducation populaire et musicale par les fachos nouvellement élus, Recherche de l’excellence artistique par les directeurs de services cultureux et leurs collègues élus en mal de créativité et d’insertion dans la vraie vie, Retour massif du moyen âge religieux sous forme d’attentats iniques et pas que, Etat de siège, Condés sur gonflés, Répression à tous les étages, Montée de la conasse, escalope purée, armée de ses petits étudiants HEC et d’anciens révisionnistes en perdition et en recherche de carrières politiques, R.Dati et B.Lemaire en train de se reproduire dans la connerie (in)humaine ou pas, Hollande et Valls vomissant sur l’évidence, Déchéance de nationalité, Suçage du Medef, Vote et dévote d’une loi nécessaire sensée faire payer ceux qui doivent …
Les Zuluberlus vous souhaitent plein de bonnes choses en 2016 et beaucoup moins de vilaines. Comme d’hab. Quoi maintenant ???
Nous qu’on sera toujours dans l’éducation populaire, La transmission, La marge, Le rock’n’roll et les chansons qui grattent (respect à Lemmy, Bradburry, Delpech), Le rap sans thunes, La musique sans industrie, Les gens de bonne compagnie, La solution collective, Ceux qui galèrent, Ceux qui jettent encore des pierres pour éviter de les sucer parce qu’ils ont faim, Ceux qui posent les vrais problèmes au milieu des beaux décors, Ceux qui construisent, Ceux qui rêvent encore et encore …
Allez tenez bon, on verra bien mais on lâche pas.
Des bises.

Laisser un commentaire

quatre × quatre =